Déclaration de Casablanca
Pour l’abolition universelle de la gestation pour autrui

La Déclaration de Casablanca pour l’abolition universelle de la gestation pour autrui, signée par 100 experts de 75 nationalités, a été rendue publique à Casablanca (Maroc) le 3 mars 2023.

Ce texte a pour objectif d’engager les États à adopter des mesures contre la gestation pour autrui dans toutes ses modalités et sous toutes ses formes, qu’elle soit rémunérée ou non. Il comporte en annexe une proposition de Convention internationale pour l’abolition universelle de la gestation pour autrui.

Ce texte n’est la propriété d’aucune structure. Il est à la disposition de tout État, organisation ou personne qui souhaite préserver l’humanité du fléau de la gestation pour autrui.

Aucune autorisation n’est à demander à quiconque pour utiliser le contenu de la Déclaration ou la proposition de Convention internationale qu’elle comporte en annexe.

La Déclaration de Casablanca est la contribution que les experts signataires sont heureux d’offrir à l’humanité, à tous ceux qui en ont besoin.

Les signataires

Les signataires de la Déclaration de  Casablanca sont des experts de différentes disciplines, principalement des juristes, des médecins, des psychologues, des sociologues, des philosophes…

Nombre d’entre eux consacrent une partie ou la totalité de leurs recherches et de leurs travaux à ce sujet et ont de nombreuses publications à leur actif.

La liste des 100 premiers signataires de la Déclaration a été publiée dans Le FIGARO du 3 mars 2023 ICI.

Découvrez nos dernières actualités

VIDEO – The international Conference of Rome (5th and 6th of April 2024)

Rome Report, 5 avr. 2024 Follow in video the first day of the Conference of Rome for the global abolition of surrogacy

Testimonianza. Olivia Maurel, nata da utero in affitto: quel segreto mi ha quasi ucciso

AVVENIRE Antonella Mariani sabato 6 aprile 2024 https://www.avvenire.it/attualita/pagine/la-testimonianza-di-una-nata-da-utero-in-affittool La 32enne francese da un anno racconta la sua storia e lotta perché la maternità surrogata sia

Side-event : Mettez fin à la maternité de substitution maintenant – 68ème session de la Commission de la condition de la femme de l’ONU – 20 mars 2024

Communiqué de presse 20 mars 2024 Aujourd’hui, 20 mars 2024, Olivia Maurel, née d’une mère porteuse et porte-parole de la Déclaration de Casablanca, et Bernard

Casablanca 2023

La déclaration et la proposition de convention internationale ont été rendues publiques lors d’un séminaire d’experts qui s’est tenu le 3 mars à Casablanca, au Maroc.

Rome 2024

La Conférence internationale pour l’abolition universelle de la maternité de substitution se tiendra à Rome les 5 et 6 avril 2024, avec pour objectif de constituer une étape décisive vers l’avènement d’un traité international.

Notre équipe

Olivia Maurel

Olivia Maurel

Porte-parole de la déclaration, née d'une gestation pour autrui

Bernard Garcia

Bernard Garcia

Coordinateur, docteur en droit